Pauljeanneteau.fr » Les idées de Paul » Un clearomizer, qu’est ce que c’est ?

Un clearomizer, qu’est ce que c’est ?

L’univers de la cigarette électronique fait intervenir une variété de termes exotiques. Ici, nous nous intéresserons à l’un des termes et composants les plus importants : il s’agit du clearomizer. C’est en effet, l’élément de votre cigarette électronique qui contient l’e-liquide, puis le transforme en vapeur. Qu’appelle-t-on réellement clearomizer ? Quel est son mode de fonctionnement ? Découvrez tout ici !

Clearomizer : Définition

Le clearomizer est un élément constitué à la fois d’un atomiseur et d’un réservoir transparent (ou plus ou moins transparent). C’est pourquoi l’on parle de clearomizer : « clear » qui veut dire « transparent » et la contraction de « atomizer » désignant un groupement résistif qui « vaporise ». Il est aussi écrit «clearomiseur ». Les vapoteurs étaient obligés de contrôler de manière répétitive le niveau de leur e-liquide afin de ne pas tirer des bouffées donnant un goût de brûlé. L’arrivée des clearomizer change désormais la donne avec une révolution dans le monde de la cigarette électronique. Les vapoteurs débutants peuvent alors se sentir à l’aise avec leur outil et vapoter en toute tranquillité.

Le fonctionnement d’un clearomizer

La partie latérale du clearomizer est un réservoir auquel sont fixés d’un côté le drip-tip et l’embout buccal. D’un autre côté se trouve une résistance à mèches scellée en dessus d’un « buttom cap » qui garantit l’étanchéité du bas du réservoir. Au centre du clearomizer, vous trouverez une cheminée associée au drip-trip : il s’agit de la prise d’air. Pour commencer, le vapoteur doit d’abord ajouter du e-liquide dans le réservoir. Ensuite, les mèches vont s’imprégner du e-liquide et le conduire ainsi à la résistance. Dès que la résistance chauffe, on assiste à l’évaporation de l’e-liquide. C’est cette vapeur qui peut est aspirée par l’embout buccal.

Les différents modèles de clearomizers

Au fil des temps, les clearomizers ont connu une évolution remarquable. Ainsi, certains proposent un système de démontage complet ou partiel, ce qui permet à son utilisateur de plus économiser son e-liquide. On retrouve 2 grandes familles de clearomizers.

Les clearomizers à résistance à haute

Ces clearomizers sont les types « standard » et leur résistance est fixée à l’extrémité d’une tige ayant un aspect creux et scellé au bottom-cap. Leur résistance est dotée de longs brins de mèche qui s’imbibe facilement de l’e-liquide. La configuration de ces modèles offre une vapeur très chaude. Ils sont conseillés pour les débutants.

Les clearomizers à résistance basse

Ici, on note principalement 3 types de clearomizers à résistance basse.

  • Les clearomizers BBC : Ils sont équipés d’une seule résistance. Ils sont recommandés pour les e-liquides mentholés et fruités. Ces types de clearomizer offrent une vapeur froide à tiède et volumineuse avec un excellent hit et un tirage aérien.
  • Les clearomizers BDC : ils sont équipés de 2 résistances et offrent une vapeur tiède à chaude volumineuse avec un bon hit et un tirage plus ou moins serré. Ce sont des clearomizers qui conviennent à plusieurs types d’e-liquides.
  • Les clearomizers polyvalents : ils regroupent aussi bien les clearomizers BBC que les BDC. Ces types de clearomizers proposent un design et des résistances très impressionnants.

Peu importe le type ou la forme de clearomizer, les résistances sont situées en bas. Elles disposent de mèches très courtes, mais restent en contact avec l’e-liquide de manière permanente.