Pauljeanneteau.fr » Les papiers de Paul » Comment faire une cessation d’activité auto entrepreneur ?

Comment faire une cessation d’activité auto entrepreneur ?

Vous avez décidé de mettre un terme à votre activité d’auto-entrepreneur. Cette dernière ne répond plus à vos attentes, mais vous avez d’autres solutions à votre disposition. En effet, avec Internet, il est possible de créer une entreprise classique ou de déléguer toutes les étapes à des professionnels. Vous savez désormais que la cessation est tout à fait possible et vous n’êtes pas contraint de vous déplacer. Toutes les démarches peuvent être réalisées en ligne pour gagner en sérénité.

Mettre un terme à votre activité d’auto-entrepreneur

Inutile d’être un expert dans le monde des formalités pour réussir à supprimer votre compte. Vous devez vous rendre sur le site de l’auto-entrepreneur puisque toutes les démarches sont à réaliser en ligne. Cela vous permet de gagner du temps et vous pourrez valider le formulaire directement sur la plateforme. Dans certains cas de figure, il y a des erreurs qui peuvent s’afficher, il faut alors joindre les services compétents notamment via un email en prenant en compte votre département. Par exemple, l’URSSAF pourra vous aider lors de ce choix. Vous devez donc choisir la catégorie dédiée à la fin de votre statut et ce sont souvent les mêmes démarches pour la modification de celui-ci.

Il suffit de suivre le guide et soyez attentif à toutes les informations demandées. Vous pouvez ensuite clôturer votre compte, mais attention, car cette action est irréversible. Ce n’est pas comme un compte classique que vous pouvez ouvrir à nouveau en fonction de vos besoins. Il est nécessaire de réfléchir en amont à cette volonté de mettre un terme à votre statut, car dans le cas contraire, vous pourriez être confronté à une difficulté majeure. Vous savez désormais que la cessation d’activité n’est pas complexe, mais en étant accompagné par un professionnel, cela vous évite les mauvaises surprises.

De nombreux changements sont à prévoir

En fonction de votre chiffre d’affaires ou de votre travail, vous passez d’une auto-entreprise à une société classique. Il est alors préférable de réfléchir à cette éventualité, car les changements seront nombreux et ce sera aussi le cas pour le tampon encreur. Si celui-ci utilise votre numéro de SIRET par exemple, vous ne devrez plus l’utiliser et même envisager un changement au niveau de ces données.

  • Pensez à commander un autre tampon encreur grâce à Internet.
  • Vous aurez plusieurs formats qui s’adaptent forcément à vos besoins.
  • Soyez vigilant, car des tampons sont parfois conçus pour un usage spécifique.
  • Comparez à chaque fois les consommables, les personnalisations à envisager ainsi que le coût.
  • Le tampon encreur est primordial notamment pour renseigner rapidement votre adresse et les informations correspondantes à votre statut.

Vous savez désormais que la fin de votre statut d’auto-entrepreneur peut être problématique puisque de nombreux changements sont à prévoir notamment pour les devis, les outils de communication, les factures, les éventuelles fiches de paie… Vous serez aussi confronté à la TVA, vous aurez d’ailleurs un numéro correspondant qui est souvent utilisé au niveau du tampon encreur et il remplace de ce fait le numéro SIRET.